Une conférence d’Éric Martin

éric martin

Éric Martin détient un doctorat en pensée politique de l’Université d’Ottawa et il est professeur de philosophie au cégep Édouard-Montpetit. Il est membre du conseil d’administration de la NAPAC, membre du Collectif SOCIÉTÉ et de son exécutif. Il a participé aux ouvrages Université Inc., La tyrannie de la valeur, Libres d’apprendre et Les racines de la liberté. Il a également publié plusieurs recherches sur l’enseignement supérieur à titre de chercheur-associé à l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS). Il est aussi chercheur-associé au Centre interdisciplinaire de recherche sur la citoyenneté et les minorités (CIRCEM) de l’université d’Ottawa. Il collabore à plusieurs revues, notamment Liberté et Relations.

Dans cette conférence, il met en évidence les apories de la volonté du rapport Demers de « sauver l’éducation » par son adaptation constante aux fluctuations du marché. Il mène alors une réflexion à propos de la barbarie qui s’installe et qui passe par la réduction du sujet à un pur objet, aussi bien consommé que consommateur, dont la seule fonction serait désormais de faire rouler un système économique hégémonique.

Visionnez toutes nos vidéos